Punire l’Italia per educare tutti


Punire l’Italia per educare tutti


Abbiamo al governo un Movimento i cui seguaci sarebbero 11 milioni, sarebbero giovani, moderni e "wired". Usano la rete - si dice - come uno strumento per una democrazia di tipo nuovo. Quando sono in piazza gridano volentieri "onestà, onestà", ma quando sono "on line" non sembrano capaci di abbandonare le peggiori abitudini degli Italiani

C’è stato, in coincidenza col dibattito in corso al Parlamento europeo a proposito del copyright, un elemento che forse avrebbe dovuto suscitare interesse dell’opinione pubblica italiana. E è stato il fatto che la compagnia Wikipedia, ritenendosi danneggiata dalla nuova regolamentazione messa in atto o che sta per essere messa in atto da Bruxelles, ha minacciato […]

La nuit la plus sombreLettre d’Italie n.6 – 8 Juin 2018


La nuit la plus sombre

Lettre d’Italie n.6 – 8 Juin 2018


"Celle de hier a été la nuit la plus sombre de la démocratie italienne" avait été, le lundi 28 Mai, quatre jours avant la naissance du nouveau gouvernement italien, la déclaration fracassante de Luigi Di Maio, l’ainsi-dit Chef Politique du Mouvement Cinq Etoiles [M5E].

C’est une opinion que tout Italien informé et responsable, ainsi que tout observateur étranger à peine compétent, ne peut que partager; et le partager avec autant plus de fureur que le principal si non l’unique responsable de la crise dramatique que la République a vécu le dernier dimanche du mois de Mai n’est personne d’autre […]

La République en questionLettre d’Italie n. 5 – 28 Mai 2018


La République en question

Lettre d’Italie n. 5 – 28 Mai 2018


En 80 jours, l'Italie est passée de la bouffonnerie de Grillo à la crise institutionnelle

Le résultat le plus important des législatives italiennes du 4 Mars 2018 n’a pas été ni la dure défaite de Renzi et de son Parti, ni le remarquable succès du Mouvement Cinq Etoiles, qui a recueilli 32% des voix. Le résultat qui change la donne est le renversement des équilibres à l’intérieur de la coalition […]

L’introuvable gagnantLettre d’Italie n. 4  —  28 Avril 2018


L’introuvable gagnant

Lettre d’Italie n. 4 — 28 Avril 2018


Si l’on jugeait de l’attention que les média ont dédié à Salvini et à Di Majo pendant les huit semaines successives aux législatives du 4 Mars, l’on pourrait croire que l’Italie était revenue au temps de la diarchie.

En effet, Rome s’est trouvée – en ce frais printemps 2018 – à être à nouveau spectatrice d’un affrontement titanesque (sort of) de deux rivaux, comme à l’époque de Marius et Sylla, d’Octave Auguste et Marc Antoine ou, plus modestement, de Bartali et Coppi. Pendant cet interminable temps de réflexion postélectorale « Gigi » Di Maio et Matteo Salvini, […]

Bruxelles à la recherche des pro-européens dans l’Italie du printemps 2018Lettre d’Italie, n. 3  Rome, 21 Avril 2018


Bruxelles à la recherche des pro-européens dans l’Italie du printemps 2018
Lettre d’Italie, n. 3 Rome, 21 Avril 2018


"En politique il y a beaucoup de Pâques, et plein de Résurrections"

Giulio Andreotti, Homme d'Etat italien, 1919-2013

Vue de l’Europe, la défaite essuyée, meme si sous des formes et dans des mesures différentes, par tous les anciens Chefs du Gouvernement, et par les partis, qui ont régi l’Italie au cours du dernier quart de siècle, est pire qu’une mauvaise nouvelle. C’est le signal qu’à Rome le projet européen ne fait plus – […]

Tous les perdants du 4 MarsLettre d’Italie, n. 2


Tous les perdants du 4 Mars
Lettre d’Italie, n. 2


Des quatre Chefs du Gouvernement qui ont dominé la scène italienne au cours du dernier quart de siècle, tous sont sortis perdants des élections du 4 Mars.

    Un des perdant est certainement Silvio Berlusconi, qui a gardé le plus longtemps le devant de la scène italienne, et qui est sorti personnellement très affaibli, et même marginalisé. Son parti, Forza Italia, n’a en effet eu que 14,2%. Mais la sienne est une étrange défaite, qui – comme l’on a pu le voir […]

L’Italie seuleLettre d’Italie, n. 1


L’Italie seule
Lettre d’Italie, n. 1


L’Italie, une masse anarchique où la civilisation, l’humanité, tantôt sombrent tantôt se sauvent en se frayant des voies secrètes

Daniel Halévy, Décadence de la liberté

Six semaines après une session électorale qui a ébranlé les fondements mêmes du système politique italien tel qu’il a été, malgré des hauts et des bas, depuis l’après-guerre, rien – ni le résultat en soi même, ni le feu croisé entre les partis qui a fait suite – ne permet pas encore de dire quel […]

The Case for a New Kanzlerin


The Case for a New Kanzlerin


The Deputy Chair-Person of the DIE LINKE party, used to be - in the GDR - a controversial communist; today she is the most famous politician of the left. In her new book "Wealth without Greed", she quotes ordoliberal thinkers as well as Karl Marx.
One of the most outspoken Frau Merkel’s critics and political opponents, she has made very clear the reasons of her stand to the very respected and influential weekly DIE ZEIT.
Since then, more than half million people have signed an appeal to make her Germany’s next Chancellor

DIE ZEIT: Frau Wagenknecht, is Brexit a danger for Europe? Sahra Wagenknecht: It could also be a wake-up call. Everyone should now be aware that we must change something if we do not want Europe to fall apart. DIE ZEIT: What is wrong in Europe? Sahra Wagenknecht: The great promises of united Europe were peace, […]

Trump, Myanmar, Chinaand the inheritance of Obama’s “dumb deals”


Trump, Myanmar, China
and the inheritance of Obama’s “dumb deals”


Just a few days after entering the White House, and a very recent convert to geo-political affairs, President Trump was obviously unaware of the plan that there was behind the US-Australian refugee deal. And couldn’t appreciate the political meaning and value to US diplomacy of taking 1,250 Muslims on US soil.

“I will study this dumb deal”, Trump said after a harsh conversation with Australian PM Malcom Turnbull, who had mentioned an Obama-era agreement by which Washington has accepted to take and resettle in the US 1,250 Muslim refugees, mainly of Rohingya ethnicity, presently stranded in two detention camps in Nauru and Manus, near the coast […]

Those who believe Trump is stupidhaven’t seen what he has accomplished


Those who believe Trump is stupid
haven’t seen what he has accomplished

One of the biggest mistakes of the US establishment will turn out to be having underestimated Trump.
But the way he was elected President, against the system, will complicate the mission of his Administration.

Laure MANDEVILLE – The state of quasi-civil war, which currently prevails in the US, is it the result of the fact that the country is badly split alonf partisan lines, or is it due to the fear that the Trump phenomenon might mark the beginning of a change of regime? Walter Russell MEAD. – As […]